De Mantoue à Côme, en passant par le parc national du Stelvio et les lacs du Varesotto, la Lombardie est une région qui offre une infinité d’alternatives pour ceux qui veulent faire du trekking et profiter de la beauté du territoire.

Avec l’arrivée de l’été, de nombreuses personnes sont saisies d’une envie irrésistible d’organiser des activités aventureuses. dans les montagnes pour découvrir la nature non contaminée et peut-être quelques petits villages historiques qui conservent les traditions de notre péninsule.

Contenu

  • 1. Du col de Vivione aux lacs de Venerocolo
  • 2. Les sentiers du parc national de Val Grande
  • 3. Randonnée viticole en Franciacorta
  • 4. Randonnée dans le Val Codera
  • 5. La Valtellina
  • 6. Le Mont Resegone

1. Du col de Vivione aux lacs de Venerocolo

Entre les provinces de Brescia et de Bergame, à une altitude d’environ 1 828 mètres, se trouve un splendide bassin naturel à cheval sur le Monte Venerocolo et le Monte Tre Confini qui abrite de jolies nappes d’eau de différentes tailles, connues sous le nom de lacs de Venerocolo.

Si vous voulez entreprendre des activités aventureuses voyages en Lombardievous pouvez parcourir le sentier qui part de la localité de Paghera (facilement accessible en voiture depuis Schilpario) et parcourt toute la vallée de Venerocolino.

En arrivant aux « Canaux de Cuivre » – appelés ainsi à cause des nombreuses mines d’où l’on extrayait la chalcopyrite – on peut prendre un chemin de terre légèrement en montée qui permet d’atteindre en 45 minutes de marche le plateau où se trouvent ces beaux lacs alpins, parmi lesquels il y a le Lac Blanc, avec une surface d’environ 30.000 m², et le Petit Lac, où l’on peut faire le « Lago Piccolo ». periplo.

2. Les sentiers du parc national de Val Grande

Aux confins de la province de Verbano-Cusio-Ossola se trouve un trésor de nature, de traditions et de légendes qui porte le nom de Parc national de Val Grande. Ses nombreux sentiers serpentent à travers les terres piémontaises, flanquant le pic rocheux de Laurasca, qui offre un splendide paysage naturel où le ciel et les montagnes se mêlent pour créer une atmosphère magique et fascinante.

La promenade se poursuit sur un chemin de terre (d’une dizaine de kilomètres) qui mène à la tête de la vallée, en passant par des refuges très caractéristiques où il sera possible de prendre un repas de polenta et un bon bœuf braisé. Immédiatement après, vous pourrez emprunter un chemin pavé pour rejoindre l’Alpe Balma (1544 m) et l’Alpe Boschelli (1420 m), où vous pourrez admirer de belles cabanes entourées d’une épaisse végétation.

3. Randonnée viticole en Franciacorta

Si après avoir visité le Val di Fumo Dans le Trentin, si vous souhaitez entreprendre un voyage passionnant à la découverte de l’excellence culinaire de la Lombardie, vous pouvez opter pour la belle Franciacorta, une région vallonnée située entre Brescia et le lac d’Iseo, qui s’enorgueillit de la plus grande production de vin selon la méthode champenoise. Parmi les lieux les plus enchanteurs de la vallée, la ville d’Ome vaut vraiment le détour, car elle se caractérise par de vastes terrasses de vignobles sur les collines qui préludent aux pré-Alpes. Ici, ainsi que dans les villes voisines de San Martino, Cellatica, Cologne et Cortefranca, vous pourrez déguster le Satèn Martignac, avec son perlage doux et persistant, et le Rosè Le Rive.

La randonnée œnologique nécessitera évidemment un arrêt obligatoire dans les caves de la région pour découvrir tous les secrets liés au traitement méticuleux des vins de Franciacorta. Si vous envisagez de prolonger votre excursion de quelques jours, nous vous recommandons de faire une halte sur la Via dell’Alta.Adamelloun splendide itinéraire de trekking qui longe le Lago della Vacca et permet d’atteindre le suggestif Passo del Blumone.

4. Excursions dans le Val Codera

Tout randonneur qui se respecte ne peut se passer d’une excursion estivale dans le Val Codera. Val Coderaest la destination préférée de tous les amoureux de la montagne et de la nature. Entre le lac de Mezzola et les Alpes qui séparent l’Italie et la Suisse, il y a de nombreux sentiers qui traversent la vallée et le long desquels il sera possible de visiter le château de la fraction de Mezzolpiano. avant de prendre le magnifique sentier muletier vers Cordera.

Cependant, étant donné que la route devient assez accidentée à certains endroits, il serait préférable d’éviter le parcours de la route. sandales de randonnéequi ne pourront pas protéger adéquatement vos pieds des chocs accidentels et des rochers pointus le long du chemin. Une fois passé le sentier muletier, la route monte vers Novate et débouche sur un splendide pont de pierre qui enjambe le ruisseau Codera pour prendre le sentier qui mène au borgo San Giorgio.

Après avoir visité la zone, nous vous conseillons d’emprunter le sentier Tracciolino, une petite route de montagne suggestive creusée dans la roche. dans la roche qui traverse le Val dei Ratti et l’imposant digue de Moledana, avant d’atteindre le village de Verceia situé sur les rives du charmant lac de Mezzola.

5. Valtellina

Des fascinants villages perchés aux paysages intacts des Réserves Naturelles, sans oublier les suggestifs sommets enneigés des Alpes, la Valtellina offre des possibilités infinies à tous les amoureux de la randonnée.

Parmi les nombreux sentiers de haute montagne battus par les trekkeurs, nous signalons l’Alta Via della Valmalencoqui longe toute la chaîne de montagnes sur une longueur totale de 110 km, et la Gran Via delle Orobie, longue d’environ 140 km, qui relie Delebio à Aprica à travers le parc national Orobie Valtellinesi.

Pour les randonneurs débutants, nous recommandons plutôt la Via dei Terrazzamenti, longue de seulement soixante-dix kilomètres et donc moins fatigante que la précédente, sans rien enlever à la beauté et aux paysages spectaculaires offerts. Le chemin relie Morbegno à Tirano et traverse une grande partie de la Valtellina, ce qui le rend idéal pour d’agréables promenades le long des vignobles en terrasses qui se perdent à la vue.

L’itinéraire prévoit également des arrêts intermédiaires pour admirer non seulement le paysage enchanteur de la Valteline, mais aussi les nombreux édifices d’intérêt historique et artistique avec leurs arcs aveugles et leur pilastres qui se détachent des façades imposantes.

6. Le Mont Resegone

Si vous vous trouvez entre les provinces de Lecco et de Bergame, nous vous suggérons de faire une excursion sur le mont… Resegonedont le sommet devient rose au coucher du soleil. Le trekking sera plus long et plus exigeant que les précédents, mais une fois que vous aurez atteint le sommet, vous serez récompensé par le caractère unique de ce lieu enchanteur et par l’agréable hospitalité du refuge Azzoni.

Pour rejoindre Punta Cermenati, on peut partir de Piani D’erna et emprunter la route goudronnée de Versasio à Borgo di Costa, où l’on peut admirer la petite chapelle de Madonna del Resegone et s’arrêter au refuge Stoppani.

Une fois passé le Val Comera, en quinze minutes de marche on arrive au Passo della Sibretta, puis on continue sur un sentier muletier qui permet d’atteindre en toute sécurité le Canalone di Val Negra et le refuge Azzoni juste en dessous du sommet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 7 =