Pouvez-vous vous couvrir avec style sous la pluie ? Selon certaines marques de mode, c’est possible, bien que certaines personnes prĂ©fĂšrent souvent Ă©conomiser de l’argent plutĂŽt que de s’habiller avec style.

Le monde de la mode trouve toujours le moyen d’Ă©tonner le public avec des inventions ingĂ©nieuses ou simplement en adaptant les vĂȘtements dans un style moderne et jeune. Bien sĂ»r, certains modĂšles peuvent souvent se rĂ©vĂ©ler ĂȘtre un fil conducteur « excentrique », surtout pour ceux qui ne suivent pas les nouvelles tendances. En fait, il est difficile de trouver une robe pratique et confortable portĂ©e par les mannequins et les mannequins lors des diffĂ©rents dĂ©filĂ©s, ce n’est pas un hasard si la haute couture est souvent considĂ©rĂ©e comme un art en soi qui ne vise pas Ă  « habiller » les gens, mais Ă  Ă©tonner le spectateur.
Bien que l’Italie soit souvent considĂ©rĂ©e comme la Mecque de la mode, en rĂ©alitĂ©, trĂšs peu de personnes peuvent se permettre d’acheter des vĂȘtements coĂ»teux. En fait, ces derniĂšres annĂ©es, les gens vivent dans une sorte de confusion, car ils sont souvent partagĂ©s entre s’habiller « avec style » et s’habiller le moins cher possible.
En fait, Ă©tant donnĂ© la situation Ă©conomique dans laquelle vivent de nombreuses familles, il est normal de se concentrer sur la deuxiĂšme option. La naissance des mĂ©gastores de l’habillement a permis Ă  chacun de reconstruire sa garde-robe sans avoir Ă  passer l’Ɠil proverbial de la tĂȘte.
De nombreuses personnes prĂ©fĂšrent Ă©galement acheter en ligne, car il est possible de profiter de diffĂ©rentes offres. La possibilitĂ© de renvoyer gratuitement les vĂȘtements et les chaussures dont la taille est incorrecte a encore accru l’intĂ©rĂȘt des utilisateurs pour le commerce Ă©lectronique.

La simplicitĂ© de l’anorak
Le coupe-vent est le vĂȘtement sur lequel le style et le design sont souvent nĂ©gligĂ©s au profit de l’aspect pratique. D’autre part, lorsqu’il fait froid et qu’il pleut, l’instinct principal est de se couvrir efficacement, plutĂŽt que d’impressionner le spectateur. Le meilleur coupe-vent est en fait crĂ©Ă© avec des tissus impermĂ©ables comme le Gore-Tex, Ă  travers lequel pas une goutte de pluie ne passera.

De la mĂȘme maniĂšre, l’anorak doit garder le porteur au chaud sans ĂȘtre trop lourd, car c’est encore un vĂȘtement Ă  utiliser en automne ou au printemps.
Les sportifs recherchent Ă©galement des produits pratiques et lĂ©gers qu’ils peuvent utiliser lors d’un entraĂźnement en plein air ou peut-ĂȘtre pour une bonne course. C’est pourquoi les athlĂštes prĂ©fĂšrent souvent les modĂšles « de combat » sans finition spĂ©ciale, surtout ceux qui pratiquent des sports d’Ă©quipe oĂč le contact physique est nĂ©cessaire.

L’anorak Ă  la mode
Dans certains cas, cependant, les marques parviennent Ă  crĂ©er des vĂȘtements Ă©lĂ©gants qui peuvent ĂȘtre utilisĂ©s dans la vie de tous les jours. C’est le cas de K-Way, un fabricant d’anoraks bien connu qui a « rĂ©inventé » son fameux impermĂ©able. K-Way est si cĂ©lĂšbre qu’il est devenu un terme courant dans notre langue, au point qu’il est utilisĂ© pour dĂ©finir tout impermĂ©able, mĂȘme s’il est produit par des marques diffĂ©rentes.
Le premier K-Way a Ă©tĂ© inventĂ© en France dans les annĂ©es 60, avec l’intention de remplacer les lourds trench-coats et de crĂ©er en mĂȘme temps quelque chose de plus jeune et de plus facile Ă  porter qui avait la mĂȘme impermĂ©abilitĂ© qu’un parapluie. Ce n’est pas un hasard si les K-Way sont fabriquĂ©s avec du nylon, un matĂ©riau Ă©galement utilisĂ© pour la crĂ©ation de parapluies.
C’est ainsi que dans les annĂ©es 70 et 80, la mode K-Way a explosĂ©, notamment grĂące Ă  son style colorĂ© capable d’attirer les nouvelles gĂ©nĂ©rations de l’Ă©poque, toujours Ă  la recherche de vĂȘtements. En 1992, la marque devient italienne, avec le rachat par Pirelli, puis passe au groupe BasicNet, dĂ©jĂ  propriĂ©taire d’autres marques comme Superga et Kappa. Si vous ĂȘtes nĂ© dans les annĂ©es 80, vous avez peut-ĂȘtre encore dans votre garde-robe un vieux K-Way que vous utilisiez quand vous Ă©tiez plus jeune.

Avec l’arrivĂ©e du nouveau millĂ©naire, la mode subit un changement radical : fini les vĂȘtements colorĂ©s si en vogue dans les annĂ©es 80 et 90, bienvenue aux couleurs sombres et aux vĂȘtements sobres. Ce n’est que rĂ©cemment que K-Way est revenu sur le devant de la scĂšne, en Ă©blouissant le public avec des modĂšles qui allient l’Ă©lĂ©gance Ă  l’allure sportive des modĂšles originaux.
La marque retrouve ainsi un succĂšs retentissant auprĂšs des nouvelles gĂ©nĂ©rations, beaucoup plus attentives au monde de la mode grĂące aux rĂ©seaux sociaux et aux diffĂ©rents mĂ©tiers du web comme l’Influencer. Les anoraks de K-Way ne sont certainement pas adaptĂ©s au sport, mais les matĂ©riaux rĂ©sistants et extrĂȘmement impermĂ©ables les rendent excellents pour les sorties par mauvais temps et aussi pour les voyages dans des endroits particuliĂšrement pluvieux ou venteux.
Comme vous pouvez l’imaginer, les prix des produits K-Way sont beaucoup plus Ă©levĂ©s que ceux des marques moins connues, et ils ne sont donc pas vraiment indiquĂ©s au cas oĂč vous voudriez faire des Ă©conomies. Outre l’esthĂ©tique, l’avantage de ces vestes rĂ©side dans leur robustesse, un seul vĂȘtement peut durer des annĂ©es s’il est bien traitĂ©.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RĂ©soudre : *
25 × 28 =