Si vous avez comparĂ© les offres mais que vous ne savez toujours pas comment choisir un bon crampon, alors vous ĂŞtes dans la bonne section de notre page. Vous trouverez ici des informations prĂ©cieuses sur les principales caractĂ©ristiques Ă  rechercher dans un produit, afin que vous puissiez acheter celui qui correspond Ă  vos besoins. Il existe sur le marchĂ© diffĂ©rents modèles qui peuvent ĂŞtre adaptĂ©s au trekking ou Ă  l’alpinisme, ainsi qu’aux promenades hivernales en ville et Ă  la campagne.

Le choix dĂ©pend donc souvent de l’activitĂ© que vous devez exercer, de plus nous vous recommandons de bien Ă©valuer le rapport qualitĂ©-prix du modèle, afin de bien investir vos Ă©conomies. Fondamentalement, les principales caractĂ©ristiques des crampons sont la compatibilitĂ© du type de fixation, la qualitĂ© des matĂ©riaux et de l’Ă©quipement.

Compatibilité

Selon le système de fixation, les crampons peuvent convenir Ă  certains usages et, surtout, Ă  diffĂ©rentes chaussures. Les modèles les plus courants sont les modèles « universels » qui s’adaptent Ă  tous les types de chaussures de ski, de trekking et d’alpinisme. Ce sont les plus adaptĂ©s aux dĂ©butants et pour commencer Ă  s’habituer aux crampons sur des sentiers faciles, ils conviennent Ă©galement Ă  un usage quotidien en ville ou Ă  la campagne en cas de fortes chutes de neige. Les modèles universels ont un système de fixation très simple qui consiste en des cages en plastique Ă  enrouler autour de la pointe et du talon de la chaussure.

Les crampons semi-automatiques, quant Ă  eux, constituent un bon compromis, car ils sont dotĂ©s d’une fixation rĂ©glable qui les rend flexibles et donc adaptĂ©s aux randonnĂ©es sur des itinĂ©raires intermĂ©diaires. Elles sont compatibles avec les chaussures de ski et d’alpinisme, donc fondamentalement recommandĂ©es si vous ĂŞtes un passionnĂ© de montagne. Ce type de chaussure coĂ»te gĂ©nĂ©ralement beaucoup plus cher que les chaussures universelles, car elles sont bien meilleures sur les terrains escarpĂ©s et, dans certains cas, peuvent Ă©galement ĂŞtre utilisĂ©es pour l’escalade de faible niveau.

Le dernier type de fixation est la fixation automatique, fondamentalement la meilleure possible pour l’alpinisme en haute altitude car elle vous permet d’accrocher fermement vos crampons Ă  votre chaussure d’alpinisme. Les modèles semi-automatiques et automatiques disposent d’une fixation rĂ©glable par un levier d’accrochage.

Sur le marchĂ©, vous pouvez trouver des crampons semi-automatiques ou automatiques pour les experts qui offrent la possibilitĂ© d’ajuster les pointes avant afin que vous puissiez vous attaquer Ă  diffĂ©rentes voies et formations rocheuses. Toutefois, si vous ĂŞtes un dĂ©butant, cette fonction n’est peut-ĂŞtre pas nĂ©cessaire car elle est trop technique. N’oubliez pas non plus de vĂ©rifier les tailles, pour ĂŞtre sĂ»r de trouver la vĂ´tre parmi celles disponibles.

Qualité des matériaux

Le principal objectif des crampons est de permettre aux utilisateurs de marcher facilement sur la glace ou la neige dure, en conservant un bon Ă©quilibre sans risque de glisser. Quand on pense Ă  un crampon, on l’associe immĂ©diatement Ă  la montagne, et c’est effectivement lĂ  qu’il est le plus utilisĂ©, bien qu’il existe Ă©galement sur le marchĂ© des modèles adaptĂ©s Ă  la marche quotidienne.

La qualitĂ© des matĂ©riaux dĂ©pend souvent du système de fixation. Par exemple, les fixations semi-automatiques et automatiques d’alpinisme ont des pointes en acier, tandis que les fixations universelles ont des pointes en aluminium, car elles sont plus lĂ©gères. Ces derniers sont Ă©galement souvent utilisĂ©s pour le ski en haute altitude, oĂą les pointes en acier peuvent ĂŞtre trop lourdes.

En général, les pointes en acier sont préférables pour la marche en montagne sur la neige dure et la glace, sur des itinéraires avec des montées et des descentes, tandis que les pointes en aluminium conviennent pour la marche légère sur des itinéraires plats. Faites également attention au prix, car les crampons à pointes en acier semi-automatiques ou automatiques coûtent beaucoup plus cher que les crampons universels.

Vous n’avez donc pas envie d’acheter un crampon de montagne onĂ©reux si vous ne comptez l’utiliser que pour affronter la neige et la glace en ville ou pour faire de la randonnĂ©e hivernale sur des sentiers plats.

Équipement

La plupart des crampons disponibles sur le marchĂ© sont livrĂ©s avec un sac ou une pochette de transport pratique, très utile pour les ranger dans votre sac Ă  dos sans en salir l’intĂ©rieur. De mĂŞme, le sac sert Ă  protĂ©ger les crampons de la poussière ou d’autres Ă©lĂ©ments mĂ©tĂ©orologiques pendant les pĂ©riodes oĂą vous ne les utilisez pas. Le sac ou la pochette peut ĂŞtre rigide ou souple selon le fabricant.

Parmi les Ă©lĂ©ments inclus dans les modèles de montagne, vous trouverez Ă©galement un outil Ă  neige très pratique Ă  fixer au crampon pour Ă©viter l’accumulation de neige sous la semelle, ce qui pourrait compromettre votre Ă©quilibre. Cet article est indispensable pour les sentiers de montagne avec montĂ©es et descentes, alors que vous pouvez vous en passer sur les sentiers plats.

Comment fixer les crampons universels

Il est normal de se demander comment mettre des crampons si l’on n’en a jamais utilisĂ© auparavant. Le port de cet outil utile en montagne est vraiment très simple, il suffit de suivre les instructions. Selon le type de fixation, elles peuvent ĂŞtre adaptĂ©es Ă  des chaussures de ski, de trekking ou d’alpinisme de diffĂ©rentes tailles qui vont gĂ©nĂ©ralement de 35 Ă  45.

Dans le cas des crampons semi-automatiques ou automatiques, vous devez d’abord adapter la longueur Ă  la taille de votre chaussure. Pour ce faire, vous devez dĂ©crocher le bloc arrière en appuyant sur les deux languettes pour l’extraire. Il ne vous reste plus qu’Ă  placer votre chaussure sur la pointe et le talon du crampon pour vĂ©rifier la taille rĂ©elle et ajuster la taille Ă  l’aide de la languette.

Il faut ensuite fixer le crampon Ă  la chaussure, en commençant par la pointe et en Ă©tirant complètement la chaussure pour qu’elle s’adapte parfaitement Ă  la base. Vous devez entendre un clic qui confirme que la botte est fixĂ©e, puis rĂ©pĂ©tez la mĂŞme opĂ©ration avec le talon. Une fois la botte accrochĂ©e, vous devez tirer la languette sur le talon et la pointe, en accrochant la sangle Ă  l’aide des boucles latĂ©rales. Pour une stabilitĂ© maximale, il est conseillĂ© de faire un nĹ“ud très serrĂ© et soignĂ©, les experts recommandent mĂŞme le nĹ“ud d’Ă©tranglement.

Une fois l’opĂ©ration terminĂ©e, vous aurez vos crampons bien fixĂ©s Ă  vos bottes et prĂŞts Ă  ĂŞtre utilisĂ©s. Pour apprendre, nous vous suggĂ©rons d’essayer d’accrocher et de dĂ©crocher vos crampons de vos chaussures Ă  plusieurs reprises, confortablement installĂ© chez vous, afin de vous entraĂ®ner sans pression.

Comment utiliser les crampons

Les crampons sont assez faciles Ă  utiliser, mĂŞme s’il faut s’y habituer un peu, car ils augmentent lĂ©gèrement le poids de la chaussure de montagne, qui n’est pas vraiment lĂ©gère. L’important est de marcher lentement et d’essayer de faire un mouvement naturel, en acquĂ©rant progressivement la bonne sensibilitĂ©. En ce qui concerne l’escalade, il existe vraiment de nombreuses façons d’utiliser les crampons et diffĂ©rentes progressions spĂ©cialement conçues pour fluidifier le mouvement des jambes et des bras.

En règle gĂ©nĂ©rale, il est recommandĂ© d’utiliser la pointe pour s’enfoncer dans la glace, en gardant le talon bas afin d’augmenter l’Ă©lan pour grimper. Cette technique peut varier en fonction de la consistance de la glace et de sa conformation. Ce n’est pas un hasard si, dans certains cas, il est prĂ©fĂ©rable d’utiliser l’extĂ©rieur ou l’intĂ©rieur du crampon pour le crochetage, en gardant le talon horizontal pour pouvoir donner une plus grande poussĂ©e et dĂ©tendre au maximum les muscles.

Bien entendu, ces techniques Ă©tant très complexes, nous vous invitons Ă  prendre un cours d’escalade avec un moniteur avant de vous attaquer Ă  un mur avec vos crampons.

Questions fréquemment posées (FAQ)

Comment mettre les crampons ?

Les crampons sont Ă©quipĂ©s de sangles et de languettes qui vous permettent de les fixer Ă  votre chaussure d’alpinisme en quelques Ă©tapes simples. Tout d’abord, vous devez mettre la chaussure sur le crampon afin d’ajuster la taille avec l’ajusteur spĂ©cial, puis vous devez accrocher d’abord la pointe et ensuite le talon de la chaussure. Une fois le crochetage terminĂ©, vous pouvez enrouler la chaussure avec la sangle du crampon pour la maintenir fermement en place.

Que signifie « crampon universel » ?

Les crampons sont divisĂ©s en trois types de fixation diffĂ©rents : semi-automatique, automatique et universelle. Les deux premiers sont adaptĂ©s aux chaussures de ski et d’alpinisme, donc exclusivement recommandĂ©s pour les activitĂ©s de montagne. Les modèles universels, quant Ă  eux, sont Ă©galement compatibles avec les chaussures de trekking, c’est pourquoi ils sont Ă©galement utilisĂ©s pour des randonnĂ©es lĂ©gères sur des sentiers plats ou pour des promenades quotidiennes en ville lorsque la neige gèle.

Les embouts en acier sont-ils meilleurs que ceux en aluminium ?

Cela dĂ©pend beaucoup des activitĂ©s et des parcours que vous souhaitez aborder avec vos crampons. Comme vous pouvez l’imaginer, l’acier est beaucoup plus rĂ©sistant que l’aluminium. Les pointes de crampons en acier sont donc idĂ©ales pour escalader des murs de glace ou marcher sur des pentes raides. Les pointes en aluminium, quant Ă  elles, sont très lĂ©gères et conviennent donc mieux au trekking et au ski-alpinisme.

Combien coûtent les crampons ?

Le prix des crampons peut varier en fonction de leur système de fixation et de la qualitĂ© des pointes. En gĂ©nĂ©ral, les plus chers sont les crampons automatiques et semi-automatiques qui peuvent coĂ»ter de 100 Ă  250 €. Les moins chers sont les crampons universels qui commencent Ă  20 € et vont jusqu’Ă  70 € pour les modèles de qualitĂ© supĂ©rieure. Nous vous conseillons de bien rĂ©flĂ©chir Ă  vos besoins, car il ne vaut pas la peine de dĂ©penser beaucoup d’argent pour acheter un crampon automatique ou semi-automatique, uniquement pour l’utiliser lors de randonnĂ©es sur des itinĂ©raires faciles.

OĂą acheter des crampons ?

Vous pouvez acheter votre nouvelle paire de crampons dans n’importe quel magasin de sport disposant d’un rayon dĂ©diĂ© Ă  l’alpinisme. Vous pouvez Ă©galement vous rendre dans n’importe quel magasin d’Ă©quipement de montagne oĂą vous aurez un plus grand choix. Pour encore plus d’options, nous vous recommandons d’acheter des crampons en ligne, car vous pourrez trouver des modèles avec diffĂ©rents types de fixations et profiter de plusieurs bonnes affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RĂ©soudre : *
28 ⁄ 7 =