MalgrĂ© son nom, le mont Disgrazie est l’un des plus beaux sommets des Alpes rhĂ©tiques occidentales, dans la province de Sondrio. ElĂ©gant et imposant avec ses 3 678 mètres de hauteur, il offre un itinĂ©raire d’excursion Ă©vocateur de cinq jours Ă  dĂ©couvrir.

Entre Valmalenco et Val Masino, Ă  une altitude de 3 678 mètres au-dessus du niveau de la mer, se dresse l’un des sommets les plus populaires du Groupe des Alpes rhĂ©tiques. Le versant nord de la montagne propose un itinĂ©raire d’excursion qui permet d’admirer ses suggestives parois de glace, qui constituent la toile de fond de paysages naturalistes d’une extraordinaire beautĂ©.

En plus de la neige et de la longue crĂŞte de la montagne, l’imposante silhouette du Monte Disgrazia raconte l’histoire de la fascinante… Glacier Ventina. Une perle blanche enchanteresse encadrĂ©e entre les profils du Mont Cassandra et l’Alta Via della Valmalenco, d’oĂą il sera possible d’admirer l’une des plus belles zones alpines d’Italie.

Bien sĂ»r, le nom n’est pas des plus attrayants pour ceux qui veulent s’aventurer sur cette montagne pour profiter de la beautĂ© de la rĂ©gion, mais il est bien connu que l’habit ne fait pas le moine ! L’excursion complète dure de trois Ă  cinq jours, en fonction de votre prĂ©paration physique et de l’itinĂ©raire choisi, mais il est Ă©galement possible de la rĂ©aliser en une seule journĂ©e en remontant la Valle di Preda Rossa jusqu’Ă  Cabane Bridges.

Mais avant de partir, n’oubliez pas de porter vos Chaussures Salomon et de vĂ©rifier la mĂ©tĂ©o, surtout si vous voulez faire la courte ascension du glacier du col de Zocca, qui nĂ©cessite un Ă©quipement spĂ©cifique avec tout le matĂ©riel nĂ©cessaire.

 

Premier jour : de Piana di Preda Rossa Ă  Rifugio Ponti

Départ : Vallée de Preda Rossa

Arrivée : refuge Ponti (2580 m)

DiffĂ©rence d’altitude : 1 000 m

Durée : 4 h

Difficulté : EE (randonneurs experts)

Depuis le parking de Preda Rossa, on traverse un sentier d’excursion bien balisĂ© qui longe le cĂ´tĂ© droit de la vallĂ©e en direction du nord-est, en croisant le sentier au fond de la vallĂ©e qui monte vers le sommet du Monte Disgrazia. Après une courte montĂ©e, vous pourrez traverser un plateau riche en bois et en prairies vertes qui, en saison avancĂ©e, sont recouvertes d’un Ă©pais champ de neige blanche.

Comme vous vous rapprochez de la crĂŞte de montagne, la neige se transforme progressivement en glace, rĂ©vĂ©lant un serpentin robuste qui Ă©merge avec une fière austĂ©ritĂ© parmi les imposants blocs de granit, permettant de poursuivre le long de l’arĂŞte rocheuse qui mène au refuge Ponti.

Deuxième jour : du Rifugio Ponti au sommet du Monte Disgrazia

DĂ©part : refuge de Ponti

Arrivée : refuge Ventina (1965 m)

Différence de hauteur : 1,100 m

Durée : 10 h

Difficulté : EE (randonneurs experts)

EEA (randonneurs experts avec Ă©quipement d’alpinisme) pour marcher le long du glacier.

En partant du Rifugio Ponti, on peut emprunter diffĂ©rents sentiers (comme celui qui mène Ă  l’Alta Via della Valmalenco et permet de rejoindre la Valle del Ventina en contournant le lac Pirola), pour atteindre en quelques heures seulement – en comptant une dernière montĂ©e raide – l’embouchure du glacier situĂ© entre le Pizzo Cassandra et le Monte Disgrazia.

Comme la pente devient importante dans la dernière partie, il est conseillĂ© d’utiliser des crampons et d’ĂŞtre accompagnĂ© d’un guide expert, surtout si l’on veut entrer dans le glacier pour profiter de la vue magnifique sur Disgrazia et Corni Bruciati.

En marchant le long du Sentiero Roma, la plus ancienne et la plus cĂ©lèbre « voie haute » des Alpes centrales, on peut traverser un plateau, presque toujours couvert d’un Ă©pais champ de neige, avant d’atteindre la dernière dure montĂ©e vers le Mont Disgrazia, l’une des plus belles crĂŞtes des Alpes.

Avant d’atteindre le sommet, on traverse un vaste champ composĂ© de blocs et de dalles de granit oĂą se trouve l’ancien refuge Desio (2836 m). Puis, en continuant vers le Val Torreggio (Val del TurĂ©c’), on peut longer la vallĂ©e Airale pour admirer ses suggestifs bois de feuillus, interrompus de temps en temps par de vertes prairies et de petites constructions de montagne en pierre.

En suivant le fond de la vallĂ©e, on passe une plaine enchanteresse de mĂ©lèzes qui ouvre la voie Ă  un petit pont en bois sur le torrent Torreggio et anticipe la première Ă©tape de l’excursion vers le refuge Bosio. De lĂ , on peut continuer vers les refuges Gerli-Porro et Ventina en suivant le sentier qui traverse l’alpe Lago et continue sur le versant ouest du Valmalenco.

Une fois au sommet, on peut se diriger vers le versant ouest de Disgrazia et, après un court tronçon enneigĂ© le long d’une imposante colonne de fer de l’IGM, on atteint enfin le sommet qui sĂ©pare le Valmalenco du Val Masino.

Les paysages qui s’offrent aux yeux des randonneurs sont extraordinaires : alpages verts et luxuriants, glaciers, crĂŞtes rocheuses aux couleurs vives, gorges profondes et autres vues incontournables pour ceux qui aiment la beautĂ© de la nature.

Itinéraires alternatifs

Comme nous l’avons dĂ©jĂ  mentionnĂ©, le mont Disgrazia domine presque toute la Valtellina et offre des possibilitĂ©s infinies Ă  tous les amateurs de randonnĂ©e qui souhaitent entreprendre un voyage passionnant Ă  la dĂ©couverte des merveilles du territoire.

En plus des itinĂ©raires que nous avons illustrĂ©s, vous pouvez Ă©galement emprunter d’autres sentiers de montagne qui vous permettent d’atteindre le sommet de la montagne, comme le itinĂ©raire normal du Pizzo Badile dans le groupe Masino qui, de Morbegno, dĂ©passe Talamona et atteint le refuge panoramique Gianetti (2 534 m) situĂ© au pied de la ravissante Punta S. Anna.

Vous pouvez Ă©galement emprunter un sentier escarpĂ© mais tout aussi pittoresque qui longe la rivière. La route normale de la Bernina, le plus haut sommet des Alpes rhĂ©tiques, les Alpes orientales situĂ©es Ă  la frontière entre la Suisse et l’Italie.

En partant de la cabane De Marchi, on emprunte un sentier qui monte le long de la cĂ´te boisĂ©e jusqu’Ă  entrer sur le plateau entre Sasso Moro et Monte delle Forbici. De lĂ , on peut facilement rejoindre la cabane Carate en traversant un court tronçon rocheux d’oĂą l’on a une belle vue sur le groupe Bernina-Scerscen-Roseg, ou bien continuer sur la gauche pour atteindre un petit lac morainique au bord duquel se trouve la cabane Marinelli.

Puis, en tournant Ă  droite, on se dĂ©tache progressivement du flanc de la vallĂ©e pour monter vers le nord sur les pentes du bastion rocheux de Pizzo Argent, en passant par Cresta Guzza jusqu’Ă  atteindre le sommet de Spalla del Bernina (4 021 m).

Enfin, toujours dans le groupe Masino, vous pouvez Ă©galement vous promener le long du itinĂ©raire normal du Pizzo Cengalo qui, en plus des vues suggestives offertes par les Alpes rhĂ©tiques, offre la possibilitĂ© de faire une petite pause relaxante dans l’un des nombreux spas qui jalonnent le parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RĂ©soudre : *
9 ⁄ 3 =